21 Mar Assurer sa résidence secondaire

residence secondaire toulouse

Si vous décidez d’acheter une nouvelle résidence pour vos vacances, à la mer, en montagne ou bien à la campagne, sachez qu’il est tout à fait possible de l’assurer et protéger les biens qu’elle renferme au même titre que votre lieu de résidence principale, explications.

Les garanties de l’assurance résidence secondaire

Assurer sa résidence secondaire n’est pas obligatoire en France. Certaines garanties demeurent bien sûr indispensables si vous souhaitez avoir l’esprit serein :

La garantie vol : très utile car le risque de vol est assez important comparé à votre résidence principale. Il est recommandé de réaliser une estimation juste et précise de vos biens, notamment vos objets spécifiques tels que les œuvres d’art.

La garantie de dommages aux biens : votre résidence secondaire peut être considérée comme étant dans une zone à risques selon sa situation géographique. En effet, si elle est située à proximité d’une forêt, d’une rivière … des incendies, inondations ou tempêtes  peuvent causer d’importants dégâts qu’il est préférable de couvrir.

Inutile de souscrire une garantie de responsabilité civile pour votre logement secondaire. En effet, celle-ci est déjà prévue dans l’assurance habitation de votre résidence principale et protège les membres de votre famille et non pas le logement. Toutefois, n’hésitez pas à contacter votre assureur pour vérifier les termes de votre contrat afin de ne pas rencontrer de mauvaises surprises.

Se servir de son assurance maison principale

Dans le cas où vous souhaiteriez simplement vous servir de votre assurance habitation (logement principal), votre assureur peut vous proposer une extension de cette garantie à votre logement secondaire.

Vos cotisations seront augmentées et les garanties du contrat s’étendront à votre nouveau bien immobilier. Faites tout de même attention aux tarifs proposés et n’hésitez pas à comparer les deux solutions avant de prendre une décision.

Tous nos contrats assurance habitation à Toulouse ici !

Pas de commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.